"On ne mange pas assez de légumes secs". Vous avez déjà dû entendre cette phrase au moins une fois! A l'exception des personnes à tendance végétariennes, c'est vrai que la plupart des gens n'en consomment pas beaucoup. C'est bien entendu un tort, vu leurs grandes qualités nutritives! Pour les végétariens, les légumes secs offrent une source de protéines très intéressante...à condition de les associer aux bonnes céréales! En effet, les légumes secs, tout comme les céréales, ne permettent pas à eux seuls d'apporter tous les acides aminés nécessaires à la production de protéines. Par contre, les carences sont différentes d'une céréale et d'un légume sec à l'autre. Cela signifie qu'en les associant correctement au cours d'un même repas, on obtient une source complète d'acides aminés! Je vous présente ici une de ces associations : riz-lentilles. Cette façon de cuisiner les lentilles, tout à fait succulente, m'a été apprise par mon père.

        le

Ingrédients (pour 2 personnes)

- 6 cuillers à soupe de lentilles blondes

- 1 petit oignon

- 1 grosse carotte

- 2 cuillers à soupe de farine

- bouillon de légumes

- marjolaine, estragon

- 120g de riz (semi-complet pour moi)

Procédé

Voici la grosse contrainte des légumes secs : il faut passer par une période de "trempage". Laisser donc tremper les lentilles dans un petit plat rempli d'eau froide environ 12h (mettre à tremper le matin pour le soir). Au moment du souper, éplucher et couper la carotte en demi-rondelles. Emincer finement l'oignon. Dans une petite casserole, verser l'oignon et la carotte. Ajouter la farine et bien mélanger. Ajouter les lentilles préalablement rincées et recouvrir le tout d'eau froide (en mettre assez bien car le mélange va s'épaissir lors de la cuisson). Ajouter le bouillon de légumes, l'estragon et la marjolaine. Porter doucement à ébullition. Laisser cuire 45 min. Mélanger régulièrement. A mi-cuisson, retirer le couvercle afin d'obtenir une plus grande évaporation (après 45min, il faut obtenir une consistance semblable à celle de la photo. Si vous avez mal calculé la quantité d'eau, vous pouvez toujours en remettre pendant la cuisson). Pendant ce temps, cuire le riz comme indiqué sur le paquet.

Les légumes secs ont parfois la réputation d'être difficiles à digérer. Si l'on repecte l'étape de trempage et une cuisson longue mais douce, il ne devrait y avoir aucun problème. Ne pas hésiter à ajouter de l'estragon et de la marjolaine dans l'eau de cuisson. Ces herbes aromatiques sont réputées pour faciliter justement la digestion des légumes secs.

Voici une seconde façon d'accomoder cette recette de lentilles :

    l1

Ici, je les sers avec de petits triangles de polenta ultra simples à préparer. Faire bouillir 250ml d'eau + 50ml de crème soja liquide allégée + un peu de bouillon de légumes. Verser en pluie 60g de polenta. Baisser le feu et mélanger jusqu'à obtention d'une pâte. Etaler celle-ci en forme de cercle dans une assiette et laisser refroidir environ 30min. Au moment de servir les lentilles, couper en 4 le cercle de polenta (comme un gâteau) et réchauffer les parts dans une poêle anti-adhésive.